La gare prend le train

Avec ce premier clin d’œil, je vous amène en voyage. Je veux parler de mouvement, de lieux de transition, de vulnérabiliJe me suis inspiré de la gare d’Oriente à Lisbonne, ce lieu de passage – les gares sont des lieux de transition.  Au fond ce sont les espaces entre deux qui m’attirent. Je m’intéresse plus aux vides qu’aux pleins. J’aimerais vous faire partager des choses qu’on ne voit pas dans des galeries.

 

Titre : La gare prend le train


Date : 2016


Specifications : Toile monumentale de la gare « Oriente »


Auteur : Bernard Garo assisté par Benjamìn Luna, Collectif de la Dernière Tangente | Vidéo/photo Marianne Abella


Description : temporalité et voyage / temporality & journey

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s