Beijing – impressions and emotions

I have been in Beijing for a while now, where I set up my studio. I live a totally unbridled and effervescent life on a disproportionate scale that I can no longer describe, because too many images and impressions jostle in my mind. This is a striking contrast compared to the pace of life I used to have in Switzerland; gigantism, incessant trepidation, kilometric distances and unimaginable time, fatigue, pollution, stifling heat, torrential rains, art and beauty, shift, monumental, kitsch or conservative, narrative and codified, virtuosity and quality, respect and tradition, education, tea ritual, warm welcome, strong and touching friendships, meetings and exchanges, visits, awakening senses, timeless discoveries, great wild wall, walking in virgin vegetation and snakes. Crossing the road risking my life, in a chaotic and rules-free traffic, which does not leave time for the regards, crazy and hyperactive city, but imposing a permanent uncertainty. Labor and efficiency, 24-hour schedules, a world that seems upside down compared to what I used to know, but which one is the reference?

 Bernard Garo

 

Voilà quelques temps que je me trouve à Pékin où j’ai établi mon atelier. Je vis une vie totalement débridée et effervescente a une échelle démesurée qui ne se raconte plus, car trop d’images et d’impressions se bousculent dans mon esprit. C’est en tous cas un contraste saisissant par rapport au rythme de la vie menée en Suisse ; gigantisme, trépidation incessante, distance en kilomètres et en temps inimaginables, fatigue, pollution, chaleur étouffante, pluies torrentielles, art et beauté, décalage, oeuvres archi-monumentales, kitsch ou conservatrices, narratives et codifiée, virtuosité et qualité, respect et tradition, éducation, rituel du thé, accueil chaleureux, amitiés fortes et touchantes, rencontres et échanges, visites, sens en éveil, découvertes hors du temps, grande muraille sauvage, marche dans la végétation vierge et serpents. Traverser la route en risquant sa vie, dans un trafic chaotique et sans règles, qui ne laisse pas le temps pour les égards, ville folle et hyperactive, mais imposant une incertitude permanente. Labeur et efficacité, horaires sur 24h, un monde à l’envers par rapport à un autre à l’endroit, mais lequel est-il vraiment à l’endroit ?

Bernard Garo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s