The Great Wall of China – From one end to another

Extraordinary journey: I traveled The Great Wall of China from end to end!

Last July in a previous article, I mentioned my trip along the Great wild Wall. Now back from my art residency in China, I am pleased to share with you this extraordinary experience in more details – an important milestone for my artistic project « Memory of the geography of time ».

It was 6’000 kilometers of madness where I saw snakes, crossed very touristic places and isolated parts, restored and virgin walls where the vegetation took over.

With a small group of friends and a guide we made an expedition on the Great wild Wall. I started at the Jade Gate in the Taklamakan desert. A burning desert, an arid land with no vegetation and finished at the other end, where the wall meets the sea with Korea and Japan on the other side.

It was a difficult journey with hours of walking by 35 degrees Celsius or more. I do not dare to imagine the construction of this wall with the unevenness, the dense vegetation, the heat in summer and the cold in winter.

During this trip, I made an exceptional shooting in the mists and the wetness of a tropical and humid summer. Project with a stele (graphite imprint on paper) that I photograph around the world until its total destruction. Approach that I named « Memory of the geography of time », which reveals the vulnerability of the heritage of our humanity, of our memories, as of our lives.

This work on the Great Wall of China is a work on the topography of the land, the delimitation of ridges, the memory of a construction that leaves a trace in humanity forever.

This photographic concept will be presented in the future as part of a major exhibition.

You can follow my journey on the Great Wall of China on my Instagram IGTV Chanel.

Bernard Garo

 

 

Voyage extraordinaire : j’ai parcouru la muraille de Chine de bout en bout !

En juillet dernier, dans un précédent article, je vous parlais de mon voyage le long de la Grande Muraille sauvage. De retour de ma résidence en Chine, je suis heureux de partager avec vous cette expérience extraordinaire plus en détail – une étape importante pour mon projet artistique «Mémoire de la géographie du temps».

Ce fut 6’000 kilomètres de folie où j’ai vu des serpents, traversé des endroits très touristiques et des parties isolées, des murailles restaurées et des murailles vierges où la végétation a pris le dessus.

Avec un petit groupe d’amis et un guide nous avons fait une expédition sur la grande Muraille sauvage. J’ai commencé à la Porte de Jade dans le désert de Taklamakan. Un désert brulant, une terre aride avec aucune végétation et j’ai terminé à l’autre extrémité du mur, où la muraille rencontre la mer avec en face la Corée et le Japon.

Ce fut un parcours difficile avec des heures de marche par 35 degrés ou plus. Je n’ose pas imaginer la construction de cette muraille avec le dénivelé, la végétation dense, la chaleur en été et le froid en hiver.

Durant ce voyage, j’ai fait un shooting exceptionnel dans les brumes et la moiteur d’un été tropical et humide. Projet avec une stèle (empreinte en graphite sur papier) que je photographie dans le monde entier jusqu’à sa destruction totale. Démarche que j’ai nommé « Mémoire de la géographie du temps », qui révèle la vulnérabilité du patrimoine de notre humanité, de nos mémoires, comme de nos vies.

Ce travail sur la muraille de Chine est un travail sur la topographie du terrain, la délimitation des crêtes, la mémoire d’une construction qui laisse une trace dans l’humanité à toujours.

Ce concept photographique sera présenté dans le futur dans le cadre d’une grande exposition.

Vous pouvez suivre mon aventure sur la Grande Muraille de Chine sur ma chaîne IGTV Instagram.

Bernard Garo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s