A propos

 

© Mike Sommer

Né à Nyon en 1964, je vis et travaille entre Nyon, Paris, Barcelone et Berlin.

Je me consacre principalement à la peinture, tout en développant en parallèle la photographie. Mon œuvre transversale ne rentre pas des des carcans, elle ouvre sur une pensée qui est autant photographique que plastique et matiériste.

J’explore également l’installation ainsi que la scénographie, la performance multidisciplinaire et l’art intégré dans le milieu architectural et l’espace urbain. Engagé et insatiable, je m’imprègne de la richesse des liens interdisciplinaires et cherche à repousser sans cesse les limites de mon art.

Photo: Atelier in-objective | Mike Sommer 2016 

 

Nicole Kunz, historienne de l’art, Directrice du centre d’exposition et de culture de la Ferme de la Chapelle du Grand-Lancy:

« Bernard Garo ne peint pas par hasard. Chacune de ses toiles est le fruit d’une longue et profonde réflexion sur un sujet particulier: l’actualisation d’un thème du passé et de ses répercussions dans le présent, la transposition du rôle des villes phares européennes, le poids de l’histoire de l’art. Ce dialogue incessant entre les époques, la science et les arts, la mémoire collective, se retrouve dans les formes, bien évidemment, mais aussi dans l’utilisation de matières innovantes ou carrément uniques, comme cette pierre friable qu’il a ramassée au fil de ses excursions et qu’il a patiemment broyée, renouant ainsi avec la tradition picturale qui remonte aux grottes de Lascaux. Matière qui garde en elle la trace du passé ou du futur. Puissante par sa monumentalité, l’œuvre de cet artiste l’est aussi par cette recherche incessante au cœur de la matière et de l’origine de la création. »

 

 

 

 

Publicités